Home Couture pour moi Un beau manteau Lagan gris

Un beau manteau Lagan gris

-un patron Itch to Stitch-

by Elsa

*Cet article peut contenir des liens affiliés.

Le patron Lagan

Coudre un manteau, c’est un peu le Graal. Beaucoup de pièces à découper, des surpiqures, des montages d’épaulette et de cigarette de manche. Bref, c’est de la technique pure.

A cela, il faut rajouter l’ajustement de la toile. Je vous renvoie à mon premier article sur le manteau Lagan pour en savoir plus.

Ayant, justement, déjà fait tous les ajustements nécessaires à ma silhouette, je n’avais plus qu’à découper mes pièces.

Le tissu est un mélange polyester/laine. Il est assez fin et plutôt sec au toucher.

Pas de lavage en machine mais un bon coup de vapeur pour le décatir.

Comme avec tous les tissus délicats à manipuler ou épais, j’ai dessiné mes pièces en entier puis j’ai coupé avec un cutter rotatif.

L’étape de l’entoilage est cruciale…longue mais cruciale! Attendez que vos pièces aient bien refroidi avant d’en faire quoi que ce soit.

Un beau Lagan gris

En soi, pas de problème particulier pour coudre ce manteau.

J’avais espéré coudre des boutonnières passepoilées de ce style mais j’avais toujours des plis sur mes essais donc je me suis résolue à faire des boutonnières classiques. Je n’ai posé que 4 boutons.

Faites beaucoup de tests, dans les mêmes conditions, avant de coudre vos boutonnières. Sur ce manteau, compte-tenu de l’épaisseur et des entoilages, il a fallu que j’allonge mon zig-zag et que j’élargisse le bas de la boutonnière.

Ce manteau, de part sa matière, sera plutôt porté durant la mi-saison ou avec un bon gros pull dessous. Il est assez léger. D’ailleurs, on voit qu’il est un peu large sur moi lorsqu’il est porté avec un simple chemisier Stan (mais il faisait 30 degrés ce jour-là lors des photos, j’étais déjà au bord de l’évanouissement alors rajouter un pull en plus de l’écharpe…!).

Mon avis

Toujours un plaisir que de coudre des patrons Itch to Stitch.

Le tissu est joli mais plutôt fin. Il marque bien au fer.

A posteriori, j’aurais du refaire une toile car il est quand même un peu large. Je fais beaucoup plus de sport que lors de mon premier Lagan, mes mensurations ont un peu changé. Les modifications que j’avais faites auraient encore été bonnes avec une toile de laine épaisse. Là, avec un tissu plus fin, c’est moins ajusté que ce que je préfère. Avec un bon gros pull dessous, ça ira très bien.

Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More