Ce voyage est le fruit de deux années passées sur le web, à pister les tarifs d’avion, les bons plans, à écumer les forums spécialisés etc.

Mais comment en sommes-nous arrivés à partir pour la Floride, à rester presque 2 semaines au royaume magique?

Il y a très longtemps (bref, j’étais étudiante!), mon futur mari et moi-même sommes partis en Floride et avons rapidement visité le Magic Kingdom/Epcot et les Studios. C’était très sympa, immersif, on a aimé.

Il y a 4 ans, nous avons gagné un séjour de 3 jours à Disneyland Paris. C’était super avec les enfants. Nous y sommes retournés l’année d’après, c’était encore mieux! Et là, l’idée a germé: nous ne retournerions pas à Disneyland Paris mais nous irions en Floride visiter les 4 parcs et les 2 parcs aquatiques ainsi que profiter des infrastructures Disney. A partir de ce moment-là a commencé la chasse aux infos. De la définition de la période adéquate (avril ou octobre), au suivi des vols, au choix de l’hôtel (Value? Moderate? Deluxe), tout y est passé afin d’avoir “moins” à dépenser. Je mets “moins” entre guillemets car c’est un budget MAIS c’est aussi LE voyage qui marque la fin de l’école primaire pour l’une et du collège pour l’autre (un peu en avance, certes mais partir en été coûtait largement plus cher).

J’ai passé beaucoup de temps sur un excellent forum, plein de bons conseils (ici). D’avoir planifié ce voyage sur 2 ans m’a permis d’observer la courbe des prix des vols pour finalement prendre un combo vol+1 nuit d’hôtel sur Expedia.

 

Nous avons choisi de partir de Toulouse le 19 octobre et de revenir le 2 novembre (décollage le 1er novembre d’Orlando).

L’hôtel choisi était le Port of Orleans-Riverside qui nous a tentés par son architecture Nouvelle-Orléans. Nous avions demandé une chambre dans le Bayou, c’était super sympa. Il est ici si vous voulez en voir plus.

Nous sommes passés par le site irlandais de Walt Disney Travel Company qui, à cette époque, offrait 2 services au comptoirs/jour+1 snack. Nous avons upgradé cette option afin de bénéficier d’un comptoir et d’un service à table/jour. Le service à table nous semblait très important afin de tester pas mal de nourriture (et on a bien mangé!).

Évidemment, les tickets étaient compris. Les tickets sont des Ultimate qui sont valables 14 jours (dans notre cas) et qui permettent de passer d’un parc à l’autre dans la journée, de bénéficier des 2 parcs aquatiques (1 seul était ouvert à notre période), de parties de minigolf etc. Ce sont des billets propres aux Européens, les billets US étaient pour nous bien moins intéressants. J’ai aussi pris un abonnement sur le site TouringPlans qui permet de faire des plannings de journée afin de perdre le moins de temps dans les files d’attente.

Au final, ce fut un voyage qui a comblé mes attentes et j’ai souvent eu la larme à l’œil (de joie…sauf une fois…la fatigue sans doute!).

Une photo que j’adore!

 

Chroniques de Disneyworld: Les préparatifs, partie 2

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer