I apologize to my English-speaking readers, but today’s Library Day concerns only French books. Oksa Pollock will be available in its English version early June. It’s a teen-lit novel Mr J really enjoyed reading. He truely found the setting and characters amazing.

Cela faisait une éternité! Non, je n’ai pas cessé de lire (ni mes enfants d’ailleurs!). Disons que mes posts se sont focalisés sur la couture…alors aujourd’hui, enfonçons des portes ouvertes avec des hits pour nos gnômes, à savoir les Kididocs et Oksa Pollock!

Les Kididocs, dès qu’on a un enfant un peu curieux, on les bénit (les livres…pas les enfants, car çà fatigue à la longue les « pourquoi? t’es sûre? mais comment…?). Je ne sais pas quand cette collection de chez Nathan est sortie mais le tout premier que nous eûmes fut celui sur le cirque, offert à Miss G, il y a…quelques temps. Aujourd’hui, sortie dans des magasins, tour à l’espace C…l de chez L…c et là, Miss G s’est arrêtée tout net, genre toutou à l’affût, face aux Kididocs. La petite souris venait de passer cette nuit, quelques piécettes tintaient dans la petite poche et ces Kididocs s’offraient à ma Miss (dans la vraie vie, j’ai tiré Miss G vers les Kididocs, elle ne voyait QUE Horseland et Hello Kitty, soyons sincère). Le premier vu fut celui sur les chevaux et les poneys (what a surprise!), elle l’a lu ds le magasin puis, au moment du choix, ce fut « Protégeons la planète » qui fut adopté. Miss G a certes 7 ans mais le fait de tourner des roues, d’ouvrir des petites fenêtres l’enchantent toujours autant. Si un enfant dès 4 ans peut le feuilleter, je trouve que l’âge de 6-7 ans est plus approprié, notamment au niveau de la lecture et de l’apprentissage de nouveaux mots/concepts (réchauffement climatique, recyclage, polluer etc).

Le prix de cette collection est d’environ 10.40 euros/volume mais j’ai vu qu’il y avait une offre en ce moment « 2 achetés, un 3e offert », ce qui est très intéressant (offre dont nous n’avons pas profité…on ne peut pas coudre les habits de printemps/été ET lire, je le regrette bien!).

 

 

Pour les plus grands, une petite critique de Oksa Pollock, offert par Callie à mon jeune homme lors du swap HLW. Ce roman, destiné aux ados/pré-ados, n’est pas uniquement un roman pour fille (!). En voici le résumé, trouvé sur Amazon: « Le jour de la rentrée dans son nouveau collège à Londres, Oksa voit sa vie bouleversée : voilà qu’elle découvre en elle des dons surnaturels ! Terrifiée à l’idée de s attirer des ennuis, elle n ose d abord en parler à personne. Pourtant, Dragomira, son excentrique mais sympathique grand-mère, aurait pu lui expliquer tout de suite la raison de ces surprenantes aptitudes, lui raconter enfin le secret qui pèse sur leur famille d exilés… La famille Pollock vient en effet d Edefia, un monde invisible caché quelque part sur terre… Au cours d aventures fantastiques, Oksa réussira finalement à concilier sa vie de collégienne ordinaire et son étonnant destin. »

Mr J, 9 ans, a ADORE, il me réclame les autres tomes, ce qui est bon signe. L’atmosphère du collège, de magie, le personnage fantasque de la grand-mère, tout concourt à l’évasion de l’esprit, un peu comme dans les Percy Jackson. 5 tomes sont déjà disponibles, un 6e doit sortir cette année, un film serait en préparation. Un hic? seuls 2 tomes sont en poche et çà, pour le moment, c’est pénible! On va essayer d’avoir les autres grâce à notre bibliothèque de village mais vu que Oksa est un HIT de la teen-Lit, si on les a quand Mr J entre en 5e, on aura de la chance! Ma foi, il n’est pas en manque de lecture, je viens de lui refourguer des Tom Clancy d’avant la chute du Mur de Berlin, çà forme son esprit, surtout quand il me demande ce qu’est un zampolit (un commissaire politique, dans Octobre Rouge, pour ceux qui sont trop jeunes!).